SPIUKWORLD

Eneko Llanos, seventh in Kona: ‘I’m back to competition level in Hawaii’


Pro Spiukers

Après plusieurs participations marquées par les mauvais résultats sur l'épreuve reine du triathlon longue distance, Eneko Llanos a décroché son meilleur classement des 5 dernières éditions avec une 7ème place qui replace le natif de Vitoria sponsorisé par Spiuk dans le lot des 10 meilleurs triathlètes du monde.

Incontestablement, le résultat “fait chaud au cœur, retrouver la course à Kona, me bagarrer pour une place importante. Une 7ème place après plusieurs années de déception à Hawaï est quelque chose qui me fait très plaisir. Je suis très, très content”.

Et même le déroulement de l'épreuve a poussé Eneko à revoir à la hausse ses ambitions ; “j'ai cru à un moment que monter sur le podium était faisable, car en courant je me suis senti très à l'aise. Mais vers la fin, j'ai vu que peu de monde levait le pied et je n'ai plus pensé qu'à préserver mon acquis. Mon but était de faire une bonne épreuve pour oublier les échecs des éditions précédentes, et je me tiens pour très satisfait d'avoir pu entrer dans le Top10”.

Très à l'aise sur le secteur vélo

Moulé dans sa combinaison trifonctions à manches aéro version spéciale #Orange_addiction, Eneko Llanos a pu “s'éclater sur le vélo. Les 40 derniers kilomètres, j'ai senti que je faisais plus qu'un avec mon vélo, en roulant entre les champs de lave, un grand moment, c’est sûr. La dernière fois que je me suis amusé de cette façon, c’était en 2008 (quand Eneko a fini 2ème  –n. d. r.).”

Naturellement, Eneko Llanos n'oublie pas tous ceux qui l'ont soutenu dans les bons et les mauvais jours : “Derrière tout cela, il y a beaucoup de monde, et surtout Rut et Jon, qui, lors des périodes les plus difficiles, m'ont encouragé de tout leur cœur. C'est à eux que je dédie mon arrivée au but et mon effort d'aujourd'hui”. Félicitations, Eneko.